C'est quoi un commissioner en fantasy football ?

The Commissioner: Episode 1

Dans toute ligue Fantasy Football qui se respecte, on distingue deux catégories de personnes : Ceux qui ne font que jouer – la plèbe, le bas peuple, les bas-fonds ; et ceux qui sont commissioners – les leaders, les grands de ce monde, ceux sans qui la Fantasy Football ne serait que chaos total et désolation. Si tu appartiens à la première catégorie, ne t’en fais pas tout n’est pas perdu – en lisant cet article tu pourras comprendre comment rejoindre l’élite des commissioners et rejoindre les hautes sphères de la Fantasy Football. Si tu fais déjà partie de la seconde catégorie – félicitations ! Tu pourras apprécier à sa juste valeur les lignes qui vont suivre, et peut-être en apprendre un peu plus sur ce rôle Ô combien important qu’est celui du Commish.

Sommaire

Attention ! Si c’est la première fois que vous entendez parler de Fantasy Football, allez d’abord faire un tour du côté de cet article.

Qu’est-ce qu’un commissioner fantasy football ?

Le rôle du commish est simple : il est la figure d’autorité et d’organisation de votre ligue Fantasy, c’est-à-dire que c’est lui qui est chargé d’animer le déroulement de toute la saison et de l’intersaison, c’est aussi à lui de faire respecter le règlement. Il a aussi pour rôle de collecter les larmes légèrement salées des perdants, et d’encenser les grands vainqueurs (pour rappel il n’y a qu’un vainqueur, si t’es pas premier, t’es dernier – c’est la règle)

Le commissioner, ou commish pour les intimes, peut-être à la fois un joueur et en même temps accepter les responsabilités liées à son grade. Cela ne lui confère pour autant pas un avantage quelconque puisqu’il est soumis exactement aux mêmes règles que les autres joueurs. Il ne bénéfice pas non plus d’avantage lors de la draft, ou de bonus de points. En somme c’est quelqu’un comme vous, à la différence qu’il doit gérer la ligue. Pour mieux comprendre, imaginons une ligue sans commissioner, voilà les points que vous allez devoir régler avant de vous lancer :
  • Combien de participants ?
  • Quel format ?
  • Combien de joueurs dans les rosters ? Comment gérer les Trades ?
  • Quel prix pour le gagnant ?
  • Je pourrais continuer la liste indéfiniment, mais tout ça pour vous dire que créer une ligue et la gérer demande une certaine préparation et ça peut vite devenir un joyeux bordel si ce n’est pas fait correctement. Si vous avez les mêmes animaux que moi dans votre ligue, vous voyez exactement de quoi je parle.
    Meme fantasy commish

    Quel est le rôle du commissioner en Fantasy Football ?

    Le rôle du commissioner est divisé en plusieurs catégories :
  • Création et application du règlement.
  • Collecte et remise des gains.
  • Animation et divertissement.
  • Gérer les participants.
  • Et oui, ça fait beaucoup de responsabilité pour les petites épaules du commish, mais en réalité, cela demande surtout de la préparation en amont et de la constance durant la saison.

    Le commissioner s'occupe de la création et application du règlement :

    Lorsque vous avez trouvé les joueurs qui vous accompagneront, il va falloir se mettre d’accord sur les différentes règles applicables dans votre ligue. Petite checklist des points les plus importants à régler : Le format de la draft, la configuration des rosters, le système waivers …

     

    Vous ne savez pas de quoi on parle en voyant tous ces mots ? Pas de panique, rendez-vous juste après sur cet article qui vous expliquera tout ça de façon simple et efficace !

     

    Une fois vous vous serez mis d’accord sur ces points, deux solutions s’offrent à vous :

     

    • La voie de la démocratie : Vous pouvez proposer et soumettre au vote les points de règlement aux joueurs de votre ligue et voir si vous obtenez le consentement des participants – Si ce n’est pas le cas il reste toujours l’autre option.
    •  
    • Le 49.3 Fantasy : Une fois que tout le monde se sera bien plaint de votre règlement qui est « trop naze », « mal équilibré », « trop compliqué » vous pourrez vous contenter de simplement mettre en vigueur les règles et prétexter que vous aviez déjà fait les réglages sur le site de votre ligue, et que maintenant c’est trop tard et qu’on ne pourra rien y faire.
    •  

    Pour que votre règne de commish soit long et prospère, on vous conseillera tout de même de consulter tout le monde pour mettre au point le règlement, on est en France ici, les têtes des dictateurs et monarques ont tendance à être coupées rapidement.

    Meme trump loi

    Le commissioner gère la collecte et la remise des gains :

    Une bonne ligue de Fantasy est une ligue qui se fait souvent avec un minimum d’enjeux, car sans ce petit stress qui accompagne une défaite, l’investissement des joueurs est beaucoup plus faible. C’est comme une partie de poker sans miser d’argent, il n’y a aucun risque à faire all-in avec un 7 et 2, on attendra au pire la prochaine partie pour retenter de gagner. En fantasy football, ce précepte s’applique aussi – sans investissement (financier mais pas forcément), vous risquez de voir apparaître dans votre ligue le fameux « Ghost Player », un joueur qui ne se connecte plus, ne fait plus ses rosters, ne touche à rien – Si jamais par le plus grand des hasards ce joueurs invisible venait à gagner des matchs contre des joueurs actifs, vous pouvez être sûrs que votre ligue va s’écrouler et que tout le monde abandonnera.

     

    C’est donc au commissionner de proposer un « ticket d’entrée » pour participer à la ligue Fantasy Football. A la fin de la saison vous pouvez simplement rétribuer la somme de départ et la diviser entre les 2 ou 3 meilleurs, ou bien encore tout donner au gagnant. Pour rendre les choses un peu plus fun, il est possible de proposer d’offrir un prix au gagnant(s), comme un maillot de son équipe préférée par exemple, à vous de voir.

     

    Pour le montant, ne demandez pas non plus trop, il faut que cela reste une somme que les joueurs peuvent se permettre de perdre, dont ils n’ont pas fondamentalement besoin (on vous voit venir avec votre ticket d’entrée à 200 balles bande de foufous)

    Il gère également l'animation et le divertissement :

    Le commissioner est également garant du divertissement et de la communication au sein de la ligue. La fantasy football c’est une discipline à la fois sérieuse et fun – avec un esprit de compétition mais aussi l’occasion de s’amuser entre amis devant les matchs de NFL (revoir ce super article ici)

    Idéalement, le package de base de communication pour le commish se compose :


  • La soirée de la Draft : un moment de convivialité, où tout le monde pense encore pouvoir remporter le trophée. C’est à cette soirée qu’il y en a toujours un pour se vanter d’avoir fait l’affaire du siècle en prenant tel joueur, une heure avant de découvrir qu’il venait de se faire les croisés à l’entrainement, coup dur…
  • Une plateforme de messagerie instantanée (OK Boomer), peu importe laquelle, Messenger, Whatsapp, Discord, l’important est d’avoir un canal de communication pour vous et les joueurs de votre ligue – histoire de partager les scores, le trashtalk, les annonces de trade etc.
  • Soirée de remise des récompenses. Hormis le trophée de la victoire, c’est le moment idéal pour décerner des récompenses diverses et amusantes pour tout le monde, faites simplement preuve de créativité – On a tout de même rédigé un petit article rapide pour vous donner un peu d’inspiration.
  • Si vous avez un peu de temps, vous pouvez même alimenter un blog, une page facebook et faire votre propre contenu, votre limite est votre imagination (et votre temps libre aussi).
  • Autre rôle du commissioner: gérer les participants :

    Le Commish est aussi celui qui est garant du bon déroulement de la saison entre les participants en faisant respecter les règles, en ne favorisant aucun joueur en particulier, et surtout en évitant d’influencer des décisions concernant les trades, les waivers ou la draft. Le commissioner doit savoir rester neutre et séparer son statut de commish et celui de General manager.

    Cela veut dire qu’il faut respecter un certain nombre de règles :

  • Ne pas modifier les règles en cours de saison – une fois qu’elles sont établies, ne pas revenir dessus, car la constance est la clé !
  • Ne pas prendre de parti pour un des GM de votre ligue, tout le monde doit être traité de la même façon ! Dans le même temps, il faudra pouvoir écouter les remarques et demandes des participants, afin d’éventuellement affiner les règles pour les saisons à venir !
  • Être transparent sur toutes les règles, dès le départ, et donner à tous les mêmes informations
  • Faire en sorte que tout le monde reste actif durant toute la saison, rien de plus frustrant qu’une ligue avec des « fantômes »
  • Ne pas tricher – « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités » disait ce bon vieil oncle Ben. Être commish, c’est avoir le pouvoir sur bien des aspects administratifs de la ligue, ce n’est pas pour autant qu’il faut en profiter pour modifier les règles en fonction de vos besoins et de ce qui vous donnera l’avantage.
  • Savoir quand il faut appliquer un véto sur un Trade qui semble vraiment trop abusif.
  • Mais au final, C’est quoi la différence entre un bon et un mauvais Commish ?

    Bon et Mauvais Commish Fantasy Football

    Petit CV du candidat idéal au poste de commissaire, selon les Fanatics :

     Tu as déjà quelques saisons de Fantasy Football dans les pattes en tant que joueur, et peut-être assumé le rôle de commish.

     Tu est capable de faire preuve de discernement et d’objectivité.

     Tu est un bon communiquant, et aime animer des communautés.

     Tu fais preuve d’intégrité et d’honnêteté.

     Tu as un bon sens de l’organisation.

     Tu as quelques compétences de base pour gérer une communauté.

     Tu n’es pas Patrick Balkany

     

    Tu as coché au moins 3 ou 4 des précédentes cases ? Félicitations, toi aussi tu peux rejoindre l’élite des joueurs de Fantasy Football en devenant Commissioner !

    Conclusion

    Être commish, ce n’est pas ce qui a de plus simple, mais en suivant les quelques règles que l’on vient d’énoncer, vous devriez pouvoir très bien vous en sortir. Si c’est le cas, les GM devraient vous refaire confiance chaque année pour reprendre ce rôle !

     

    N’oubliez pas que sans un bon commish votre ligue risque de perdre en intérêt, et que les participants pourraient ne pas prendre autant de fun que vous l’espériez. Voilà c’est la fin de ce premier article de la série « Le Commish », j’espère qu’il vous aura plu, et la prochaine fois je vous parlerai en détail de la création d’un règlement et d’une constitution pour votre ligue !

    Pas encore inscrit au Championnat de France de Fantasy Football ?

    Mais alors qu’est-ce que tu attends ? Invite et rejoins les rangs de amateurs de foot US qui se sont élevés à une forme de jeu compétitif supérieur!  Bon j’exagère, mais en tous cas, inscrit-toi en cliquant ici

    Fantasy Fanatics
    Qui sommes-nous?

    Dans la vie, on aime quand notre QB fait des matchs à 500 Yards et 6TDs mais aussi et surtout quand on gagne un match avec 0.1 point d’avance après un comeback épique.

     

    Et sinon, on est juste 3 potes qui ont pour mission de vous rendre accessible toute l’info Fantasy Football. Suivez nous et vivez la NFL autrement avec la Fantasy Football.

    Abonnez-vous à notre chaîne YouTube!
    L'article vous a plu? Partagez-le !
    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur whatsapp
    Partager sur pinterest
    Partager sur reddit
    To Top