NEWSFLASH

NFL HANGOVER WEEK 6

Derrick Henry écrase Josh Norman

Du Derrick Henry en entrée, plat et dessert s’il-vous-plaît !

Un monstre, une bête humaine…. Un Titan ! Derrick Henry nous prouve une fois de plus qu’il est sur une autre planète depuis les playoffs 2020 et surtout depuis ce début de saison ! Les Houston Texans n’auront pas trouvé la solution pour stopper le numéro 22 des Titans.

Un match à plus de 210 rushing yards en 22 tentatives pour une moyenne de 9.2 yards par portée, 2 TD dont 1 pour la victoire et l’autre sur une course de… 92 yards ! Avec un total de 588 yards en 6 semaines de compétition, Derrick Henry est le leader à la course suivi par le RB des Chiefs Clyde Edwards-Helaire avec 505 yards.

A côté de la performance du Running Back #22 nous devons souligner ce drive mené par Ryan Tannehill afin de chercher l’égalisation et la prolongation. Mené de 7 points à 2 minutes de la fin de la rencontre (36-29), le QB des Titans mène une remonté éclair et envoie une passe à AJ Brown dans la End Zone à 4 secondes de la fin du match (36-35). Une transformation réussie (36-36), une prolongation arrachée et un Derrick Henry pour arracher la victoire sur une course de 5 yards.

Score final : 36-42 pour les Tennesse Titans

Rodgers – Brady, un duel au sommet dans un ehpad de Floride !

Le duel entre le Aaron Rodgers, 36 ans, et de Tom Brady, 43 ans, promettait un duel des anciens à hauteur des attentes. Après un très bon début de saison des Packers on s’attendait à voir un gros match de la part du QB des Packers. Cependant les hommes de Bruce Arians ont dominé les joueurs de Green Bay et ce sur tous les aspects du jeu.

Il faut tout d’abord souligner la défense de Buccanners qui a montré qu’elle était capable d’être une bonne défense.  La défense de Tempa Bay encaisse 10 points durant le 1er QT et ensuite…. plus rien !

Grâce à une pression constante exercée sur Aaron Rodgers, la ligne défensive, menée par Devin White (10 tackles et 1 sack) et Lavonte David (8 tackles et 1,5 sack), ne laisse pas Aaron Rodgers respirer.
Cette défense met à mal le QB des Packers (16/35, 160 yards, 0 touchdown, 2 interceptions) qui se fera sacker 5 fois durant la rencontre.
Les Packers avaient pourtant débuté la rencontre avec un field goal (3-0) suivi d’un touchdown à la course de Aaron Jones (10-0). La défense des Packers oblige par ailleurs les hommes de Bruce Arians à punter sur leurs 2 premiers drives.

Le début du 2ème quart-temps marque le début de la descente en enfers de Green Bay. Jamel Dean intercepte une passe d’Aaron Rodgers et file vers la End Zone, Pick-6 (10-7). Et ce n’est pas fini ! Drive suivant, le QB double MVP se fait intercepter par Mike Edwards sur une passe adressée à Davante Adams. Ronald Jones marquera le second touchdown de l’équipe des Buccaners sur une course de 2 yards (10-14). Le quarterback de Green Bay n’arrive plus à trouver ces coéquipiers.

Le QB sextuple champion, lui finira avec 17 passes complétées sur 27, 166 yards et 2 touchdows. Sans forcer le jeu et sans grosse pression, Tom Brady envoie une passe sur Tyler Johnson pour le touchdown (10-21). 3 minutes plus tard c’est Rob Gronkowski qui est trouvé dans la End-zone par TB12 sur une passe à 12 yards (28-10). Début du 3ème quart-temps, Tempa Bay continue de marquer sur un field-goal (10-31) et ensuite sur un touchdown de Ronald Jones II à la course (10-38).

Le match est bouclé dès la fin du troisième quart-temps.
Score final : 10-38 pour les Buccaneers.

Vous pouvez vous rasseoir Mr Bell, Clyde Edwards-Helaire se charge du jeu de course des Chiefs !

Vous attendiez Le’Veon Bell en tant que RB sur le terrain ? Pas besoin ! Clyde Edwards-Helaire s’occupe de tout. Les Kansas-City Chiefs ont pu compter sur sa grosse performance (161 yards en 26 tentatives pour une moyenne de 6,2 yards par courses) pour arracher la victoire contre les Bills.

« When you have days like this, things just seem to part like the Red Sea » Clyde Edwards-Helaire

BBC Sport

Le running back des Chiefs résume, ici, le problème qu’ont les Buffalo Bills : une défense contre la course très limitée. Celle-ci concède 245 yards à la course et ne semble pas trouver de solution pour freiner l’avancé des Chiefs.

Patrick Mahomes finit le match sans avoir à forcer (21-26, 225 yards, 2 TD); 2 touchdowns pour Travis Kelce (5 réceptions, 65 yards) et 1 touchdown à la course signé Darrel Williams (6 tentatives, 26 yards).
Josh Allen est lui plus limité dans la précision de ses passes (14-27, 122 yards, 2 TD, 1 interception). Il trouvera difficilement ces receveurs : Stefon Diggs (6 réceptions, 46 yards, 1 TD), Cole Beasley (4 réceptions, 45 yards, 1 touchdown).

Victoire des Chiefs 26-17 qui conservent leur position de leader de l’AFC West avec un bilan de 5-1. Les Bills de leur coté concèdent une deuxième défaite d’affilée (4-2).

Laissez un commentaire

Laisse ton Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top