LIFESTYLE

NFL HANGOVER WEEK 7

Falcons – Lions : Le choke de trop ?

Il n’y a plus de mots pour décrire l’incapacité des Falcons à clôturer leur match lors qu’ils ont l’avantage… Une fois de plus Atlanta nous a montré, lors de leur opposition face aux Lions, une nouvelle manière de perdre un match quasi en poche.

Il faut remettre cette action dans son contexte avant tout.
Les Falcons sont en 1st & Goal sur la ligne des 10yards des Lions. Atlanta est alors mené au score de 2 points et Détroit n’a plus de temps mort (16-14). Pour remporter ce match les hommes de Raheem Morris n’avaient qu’une seule mission : perdre le plus de temps au chrono pour ensuite tenter un field-goal. Cependant Todd Gurley sur cette action passe la ligne défensive de l’équipe adverse… et score un touchdown par erreur (16-22).

La suite ?

Un drive de 75 yards en 64 secondes, sans temps-mort, opéré par Matthew Stafford (25/36, 340y, 1 TD, 108.6 de QB rating) et ses coéquipiers.

Victoire 23-22 pour les Detroit Lions

PS : Une petite statistique amusante ? Lors des défaites face à Dallas, Chicago et maintenant Detroit, Atlanta avait une probabilité de remporter le match supérieur à 96%. Cela fait un total d’une chance sur sept-millions-trois-cents-cinquante-deux-mille-neuf-cent-quarante-et-une de perdre ces 3 matchs là.

Les Cardinals peuvent rivaliser aves les grands.

Quel match incroyable et quelle victoire en OT des Cardinals !

Arizona a su montrer ce dimanche qu’elle est une équipe qui peut rivaliser avec les plus grands. La défense des Cardinals a su mettre Russel Wilson en difficulté (33/55, 388 yards, 3 TD, 3 sacks, 3 interceptions dont une en overtime, 84.4 de QB rating) et ce malgré un grand Tyler Lockett (15 receptions, 200 yards, 3 TD). Du coté de l’attaque Kyler Murray (34/48, 369 yards, 3 TD, 1 INT, 1 rushing TD, 104.5 de QB rating) semble avoir atteint maturation dans son jeux. En s’appuyant sur ces receveurs DeAndre Hopkins (10 réceptions, 103 yards, 1 TD), Chase Edmonds (7 réceptions pour 87 yards) et Christian Kirk (5 réceptions pour 37 yards et 2 TD) Murray aura su élever son jeux pour arracher la victoire.

Usain Bolt déguisé en DK Metcalf

Malgré leur défaite l’action de la Week 7 revient à DK Metcalf qui sur une interception de I.Simmons le poursuit jusqu’à la ligne des 12 yards et le plaque pour empêcher le Pick-6.
Nous vous laissons admirer sa vitesse.
Petit rappel : DK Metcalf c’est 1,92m pour 101 kg.

22.64 MPH = 36.44 KM/H

Victoire 34-37 en faveur des Arizona Cardinals

Mais qui pour arrêter les Steelers ?

Le duel entre les Tennesse Titans et les Pittsburgh Steelers se traduisaient par un « duel des invaincus ».


Durant ce match les Steelers ont montré qu’ils sont une équipe complète. Des receveurs à gogo, une défense en place et une ligne offensive robuste, Pittsburgh possède l’équipe la plus complète de la NFL. Malgré un Big Ben loin de ses grands jours (32/49, 268 yards, 2 TD, 3 INT, 67.4 de QB rating) les hommes de Mike Tomlin entame le match de la meilleure des manière possible. Offensivement Pittsburgh marque sur ses 4 premières possessions. Défensivement Vince Williams (9 tacles, 1 sack, 1 QB hit) et ses coéquipiers ont maintenu une pression sur Ryan Tannehill (18/30, 220 yards, 2 TD, 1 sack et 10 hits concédés) maintenant les Titans à 7 points à la mi-temps. (24-7)

Si une image devait résumer le match de Pittsburgh c’est bien celle-ci. La défense des Steelers réussit à contenir Derrick Henry (20 tentatives, 75 yards) durant cette rencontre.

Cependant il ne faut pas vendre la peau l’ours avant de l’avoir tué. Dès le retour des vestiaires l’attaque des Titans se met en marche. Avec un A.J. Brown étincelant (6 réceptions, 153 yards et 1 TD) et un TD à la course de Derrick Henry, les Titans reviennent dans le match durant le 4ème QT. (27-24). Malheureusement Stephen Gotskowski positionné sur la ligne des 45 yards rate son field-goal pour l’égalisation.

Victoire 27-24 pour les Steelers qui restent invaincus cette saion (6-0)

Les Tempa Bay Buccaneers commencent à faire peur.

Il ne manquait plus que l’attaque se mette en place pour que les Buccaneers puissent dérouler. L’attaque ajoutée à cette défense qui a plusieurs fois démontré qu’elle était efficace s’impose sans surprise face aux Las Vegas Raiders.

Avec la performance de dimanche dernier Tom Brady (33/45, 369 yards, 4 TD, 0 sack, 127 de QB rating) entre désormais dans la course au titre MVP de la saison. La connexion avec ces receveurs semblent enfin établie. Il réussira à trouver dans la End-Zone Scotty Miller (6 réceptions, 109 yards, 1 TD), Chris Godwin (9 réceptions, 88 yards, 1 TD) et… Rob Gronkowski ! (5 réceptions, 62 yards et 1 TD).

Il est plaisant de revoir la connexion TB12 et Gronk qui deviennent d’ailleurs le second duo de l’histoire à marquer le plus de TD à égalité avec le duon Steve Young et Jerry Rice

Victoire 45-20 en faveur des Tempa Bay Buccaneers

Baker Mayfield en a sous le capot.

Le quaterback des Cleveland Browns (5-2) a sortit une grande performance lors de la seconde mi-temps durant le match les opposant aux Cincinnati Bengals (1-5-1).


Avec ses statistiques alléchantes, Baker Mayfield (22/28, 297 yards, 5 TD, 1 INT) a su trouver son meilleur jeux lors de la seconde période pour arracher la victoire. Avec ces 5 premières passes incomplètes et une interception en 1ère mi-temps, le quaterback des Browns ca retrouver son rythme en seconde mi-temps. Il la deuxième moitié du match avec 22 passes complétés sur 23 et le TD de la victoire

Une petite danse pour fêter tout ça est bien méritée.


Seul bémol, la blessure d’Odell Beckham Jr. qui voit sa saison se terminer sur une blessure aux genoux.

Victoire 37-34 Cleveland Browns

Houston ! Houston ! Nous avons un problème du côté de Dallas.

« Un » problème ? Non. PLUSIEURS problèmes.

Que dire des Cowboys actuellement ?
Une ligne offensive poreuse (6 sacks concédés), un Ezekiel Elliot qui dort (12 tentatives, 45 yards), une défense disparue (a-t-elle réellement déjà existé cette saison ?), un quaterback remplaçant très limité en protocole commotion cérébrale… La liste est longue.

Pour résumer l’état d’esprit des Cowboys actuellement nous avons choisis cette action de Zek et de la ligne offensive totalement amorphe.

Défaite des Cowboys 3-25 face à Washington

Noah Nsenga Mutoka

Laissez un commentaire

Laisse ton Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top