NEWSFLASH

NFL HANGOVER WEEK 13

Higgings derrière le cadran de Mayfield

Browns (8-3) – Titans (8-3) : Une victoire surprise des Browns

Baker Mayfield et les Cleveland Browns peuvent faire plus que simplement des runs. De plus, la plus longue sécheresse de playoffs de la NFL se rapproche de sa fin après 18 saisons.

Baker Mayfield a lancé un record de 334 yards avec ses quatre touchdown à la passe en première mi-temps. Par ailleurs, les Browns ont marqué les 17 premiers points avant de remporter leur quatrième match de suite, 41-35 contre les Titans du Tennessee dimanche.

Avec les deux équipes pourchassant les places pour les playoffs de l’AFC, les Browns ont démontré qu’ils étaient les meilleurs durant l’opposition face aux Titans. En conséquence, Cleveland finit donc deuxième de l’AFC Nord derrière les invaincus des Steelers de Pittsburgh. Cette saison est d’ailleurs la seule depuis 1994 qu’ils ont ont un record de 9-3. Cleveland n’a remporté neuf matchs en une saison que trois fois dans son époque d’expansion, qui a commencé en 1999.

« Je pense que les gens savent que nous sommes une bonne équipe maintenant quand nous jouons bien, et c’est ce que nous avons fait aujourd’hui »

Nick Chubb, Running Back des Browns.

Les Titans (8-4) sont venus en tête de l’AFC Sud et sont repartis à égalité après que les Colts aient battu Houston 26-20, bien que Tennessee ait toujours le meilleur record de division. Les Titans se sont effondrés après un mauvaise 4th down lors de leur premier drive. Le leader de la NFL, Derrick Henry, a fumble son premier ballon de cette saison lors du drive suivant.

« Les choses ont fait boule de neige »

Mike Vrabel, entraîneur des Titans.

Mayfield a empêché les Browns d’avoir besoin du meilleure jeu de course de la NFL dans ce qui devait être une confrontation entre les deux matchs contre les Titans et Henry. Les Browns ont eu leur meilleure mi-temps de tous les temps, menant 38-7 à la mi-temps, dépassant les 35 points marqués en seconde période à Cincinnati en 2004.

Les Titans ont rendu les choses intéressantes tardivement, devançant les Browns 28-3 en seconde période.

Kenny Vaccaro a ramassé un fumble de Mayfield en 4&1 et a couru 53 yards avec 48 secondes restante. Ryan Tannehill (29/45, 389 yards, 3 TD, 1 INT) trouve Cam Batson pour une passe TD de 8 yards à 28 secondes de la fin. Cependant mais Andy Janovich récupère l’onside kick pour sceller la plus longue séquence de victoires des Browns depuis 2009, avec quatre victoires.

Mayfield est devenu le premier quart-arrière des Browns à lancer quatre touchdowns en première mi-temps depuis le Hall of Famer Otto Graham en 1951. Personne d’autre dans la NFL n’a lancé quatre passes de TD en une demie cette saison, et Mayfield compilait 290 yards à la mi-temps, juste à côté de son sommet de 297 yards.

Cette fois, Mayfield a distribué ses passes à huit receveurs avec une passe TD à chacun Jarvis Landry; Kendall Lamm, qui est devenu le premier joueur de ligne des Browns à attraper une passe TD depuis 2001; un TD de 75 yards à Donovan Peoples-Jones; et un de 17 yards à Rashard Higgins.

Les Browns ont arrêté Henry (15 courses, 60y) en 4&1 lors du premier drive des Titans. Il semble obtenir le first down, mais les fonctionnaires l’ont marqué avant le marqueur. Vrabel a contesté sans succès le call, sans succès.

Tennessee a ouvert la deuxième mi-temps en marquant des touchdowns consécutifs dans les six premières minutes. Tout d’abord, Tannehill lance une passe de 22 yards à MyCole Pruitt. Le Tight End recouvre un fumble de A.J. Brown (4 rec, 87y) sur une catch de 16 yards. et court 3 yards pour un touchdown au prochain trajet pour tirer les Titans à 38-21.

Les Titans sont arrivés avec un faible nombre de fumbles. Cleveland en a forcé trois, le dernier à la fin du troisième quart-temps.

Résultat : Victoire des Browns (9-3) 41-35.

Rams (7-4) – Cardinals (6-5) : Les Rams retrouvent de leur éclat

Jared Goff (37/47, 351 yards, 1 TD, 104.9 Rating) et l’attaque sont enfin sortit de crise et les Rams passent en 8-4.

Couplé à une défaite à Seattle, les Rams se retrouvent à égalité pour la première place du NFC West avec les Seahawks, sur lesquels ils détiennent un bris d’égalité. Avec quatre matchs à jouer, dont deux matchs de division, les Rams sont positionnés pour remporter un troisième titre de division en quatre saisons sous la direction de l’entraîneur Sean McVay.

En se reposant notamment sur son jeu de course pour conclure le drives, les Rams ont aussi compter sur leur défense. Jalen Ramsey a été décisif contre DeAndre Hopkins (8 réception, 52 yards) qu’il a complètement éteint.

Les Cardinals (6-6) sont maintenant dans une lutte de quatre matchs pour leur vie en playoffs après avoir perdu contre les Rams, la quatrième défaite de leurs cinq derniers matchs.
Pour l’instant, les Cardinals ne sont pas en playoffs, après avoir perdu la septième et dernière place grâce à une victoire des Vikings. L’Arizona a perdu le contrôle de son sort en playoffs.
C’est maintenant aux Cardinals de gagner, mais d’autres équipes devront perdre pour qu’elles puissent faire les séries éliminatoires, et cela n’aide pas qu’elles se rendent à New York la semaine prochaine pour affronter l’équipe chaude des Giants.

Résultat : Victoire 38-28 pour les Rams (8-4)

Bills (8-3) – 49ers (5-6) : Les Bills toujours en course pour le titre de l’AFC

Les Bills ont rassemblé un effort complet de quatre quarts-temps pour la première fois cette saison.

Ils ont souvent souffert d’une sorte d’accalmie lors de leurs 11 matchs précédents, mais il n’y a pas eu un tel écart lundi, car ils ont pris une avance de plusieurs points en première mi-temps et ont répondu lorsque les 49ers ont menacé.

En conséquence, Buffalo a montré au monde une équipe qui peut concourir pour le titre de l’AFC. Allen (32/40, 375 yards, 4 TD, 139 Rating) a trouvé les failles dans ce que la défense de San Francisco lui a donné. En outre, la défense de Buffalo a forcé des revirements tout en maintenant les 49ers à seulement 86 yards au sol. C’est exactement le type de jeu dont les Bills avaient besoin pour se lancer dans une confrontation en week 14 contre les Steelers 11-1.

Résultat : victoire 24-34 pour les Bills (9-3)

Patriots (5-6) – Chargers (3-8) : Un clean sheet des Patriots de Cam Newton

Cam Newton et l’équipe spéciale ont marqué, à eux réunis, 4 TDs.

Le reterneur Olszewski a effectué un punt return de 70 yards pour un touchdown. Il en retournera un autre de 40 yards. De plus les Patriots ont eu un marqué un touchdown de 44 yards suite à un fiel-goal bloqué. Les Patriots ont démontré que les équipes spéciales peuvent dicter le résultat du match avec autorité.

Cam Newton (12/19, 69 yards, 1 TD à la passe, 87.4 de rating, 14 courses, 48 yards et 2 TDs) n’aura pas eu besoin de forcer son jeu à la passe. Son efficacité et sa puissance à la course lui aura suffit.

Maintenant 6-6, les espoirs des playoffs des Patriots sont toujours d’actualité. Le prochain match contre les Rams, jeudi soir, sera décisif pour les Pats. S’ils jouent comme ils l’ont fait dimanche contre les Chargers, tout est possible pour eux.

Noah Nsenga Mutoka

Laissez un commentaire

Laisse ton Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top