NEWSFLASH

NFL HANGOVER SUPERBOWL LV

Tom Brady Champion pour la 7ème fois de sa carrière

Tom Brady a tenu promesse aux Buccaneers, à leurs fans et à leur ville dès son arrivée à Tampa Bay. Avec l’aide de leur vieil ami Rob Gronkowski et une défense féroce, Brady et les Buccaneers sont champions du Super Bowl LV.

Illustration Noah Nsenga Mutoka/Baluba96.
Buccanners Champion Style Comics
Illustration de Noah Nsenga Mutoka / Baluba96

Brady a lancé deux passes de touchdown à Gronkowski et une à son bon ami Antonio Brown. De l’autre côté les Buccaneers ont mis en déroute Patrick Mahomes et Kansas City 31-9 sur leur terrain à domicile lors du Super Bowl 55 dimanche.

Tom Brady, interview d'après-match

 » Vous êtes arrivés jusqu’ici, vous voulez faire le travail et nous l’avons fait. On y a cru, c’est tout. Je suis si fier de ces gars. »

Tom Brady, champion pour la 7ème fois

Le GOAT a remporté son cinquième titre de MVP du Super Bowl et a étendu son record de titres au Super Bowl lors de sa dixième participation, dont neuf avec la Nouvelle-Angleterre. Brady a battu son propre record en tant que joueur le plus âgé à gagner un Super Bowl et a rejoint le Hall of Famer Peyton Manning en tant que seul quarterback à en gagner un avec plusieurs franchises.

Étonnamment, ce fut plus facile que toutes ses précédentes victoires au Super Bowl, qui ont été remportées avec une marge moyenne de cinq points. Mahomes (26/49, 270 yds, 2 INTs, 0 TD) a perdu par deux chiffres pour la première fois en quatre ans de carrière.

« Ils nous ont bien battu. Je n’avais plus perdu [de cette manière] depuis longtemps »

Mahomes et les Chiefs (16-3) ne sont pas parvenus à devenir les premiers champions à renouveler leur exploit depuis les Patriots de Brady en 2003-04.

Andy Reid, interview d'après-match

« Je ne l’ai pas vu venir du tout. Je pensais que nous allions venir et jouer contre ces gars comme nous avons joué contre les autres équipes, et ce n’est pas ce qui s’est passé. Je leur donne du crédit pour ça. »

Andy Reid, Head Coach des Kansas City Chiefs
Patrick Mahomes, interview sur sa performance dans la défaite au Super Bowl

« De toute évidence, je n’ai pas joué comme je voulais jouer. Que pouvez-vous dire d’autre ? Tout ce que vous pouvez faire, c’est laisser tout ce que vous avez sur le terrain. J’ai l’impression que c’est ce que les gars ont fait… »

Patrick Mahomes, Quarterback des Chiefs

Bowles a mis au point un plan magistral pour frustrer Mahomes et arrêter les Chiefs, tout le contraire de la victoire 27-24 de Kansas City à Tampa en semaine 12, lorsque les Chiefs ont pris une avance de 17-0 au premier quart. Tyreek Hill avait 269 yards de réception et trois TD dans celui-ci. Il a été tenu à 73 yards sur sept réceptions dimanche.

Comment la défense des Bucs a-t-elle éteint Patrick Mahomes ?

Cette défense s’est reposée sur une combinaison entre de la pression et de la couverture. Pendant que les gars devant chassaient, les gars derrière couvraient.
De plus, la priorité était d’enlever la première lecture de Mahomes avec une couverture serrée, le forçant à rester dans la poche une fraction de seconde de plus pour permettre à la ligne défensive de faire pression sur lui.

Une faute pour holding du corner Charvarius Ward a annulé une interception de Tyrann Mathieu. La défense de Kansas City tient bon mais un penalté de hors-jeu lors du but réussi de Ryan Succop donne aux Buccaneers une première tentative. Sarah Thomas, la première femme officielle dans un Super Bowl, a lancé ce drapeau.

« Vous enlevez la première lecture, vous savez qu’il doit dériver et la tenir, et nous savons que c’est une chose dangereuse parce qu’il peut courir et faire des jeux avec ses pieds. Nous ne voulions pas non plus qu’il reste assis dans la poche. La ligne D lui mettait de la pression, le faisait courir, le mettait un peu mal à l’aise, et je pensais que c’était la clé pour nous »

Todd Bowles, Coordinateur Défensive des Buccaneers

Après que les Chiefs aient pris une avance de 3-0 en début de match, c’est Brady et les Bucs qui ont pris la tête.

Brady (21/29, 201 yds, 3 TDs, 125.8 de rating) a accompli une première en carrière en faisant une passe de 8 yards à Gronkowski pour prendre une avance de 7-3 à 37 secondes de la fin du premier quart. Les neuf équipes de Brady au Super Bowl en Nouvelle-Angleterre n’ont produit que trois points au total au premier quart. Gronkowski, qui est sorti de sa retraite pour jouer avec son copain, a récupéré ses 13e et 14e TD d’après-saison de Brady. Ils étaient à égalité à 12 ans avec Jerry Rice et Joe Montana.

Tampa a manqué l’occasion d’étendre l’avance lorsque la passe de deux yards de Brady au joueur de ligne offensif Joe Haeg lui a été arraché des mains dans la zone d’en-but. Ronald Jones a été arrêté à court devant la ligne d’end-zone.

Mais les Chiefs n’ont pas profiter de cet arrêt pour le transformer en momentum. Au lieu de cela, ils ont fait une erreur coûteuse après l’autre.

Tout d’abord, Travis Kelce (10 réc, 133 yds) a laissé tomber une passe qui aurait pu leur permettre de gagner beaucoup de terrain lors de la troisième tentative. Ensuite, Tommy Townsend, le botteur, a kické son ballon à seulement 29 yards après qu’une pénalité l’ait forcé à tirer à nouveau. Les Bucs ont commencé sur la ligne des 38 yards de Kansas City au lieu des 27.

Brady retrouve Gronkowski pour un TD de 17 yards et une avance de 14-3. Gronk a hésité avant de spike le ballon, en attendant de s’assurer qu’un autre flag sur le terrain était contre les Chiefs, qui ont été une fois de plus négligents.

Mahomes a conduit l’attaque pour un field-goal de 34 yards par Harrison Butker qui a réduit le score à 14-6. Cependant la défense de Kansas City s’est effondrée dans la dernière minute de la première mi-temps – permettant 42 yards sur deux pénalités pour interférence de passe. L’un d’entre eux, contre Mathieu dans la zone d’en-but, a permis à Brady de faire une passe à Brown (5 réc, 22 yds, 1 TD) pour mener 21-6 à la mi-temps.

C’est Brady qui a convaincu sa nouvelle équipe de donner une chance à Brown après la fin de la suspension de l’ancien All-Pro. Sa passe TD à Brown était sa 50ème de la saison, dont 10 dans l’après-saison.

Mathieu a pris une pénalité antisportive après la passe de TD pour s’être mêlé à Brady alors qu’il courait vers la ligne de touche.

Leonard Fournette, tout comme Brown, a couru 27 yards sans être touché pour porter l’avance de Tampa à 28-9. Après ce score, Arians a levé le poing et a pointé vers le coordinateur offensif Byron Leftwich, qui a fait l’appel.

Le field-goal de 52 yards de Succop sur le terrain a porté l’avance de Tampa à 31-9.

L’année dernière, Mahomes a permis aux Chiefs de rattraper leur retard de 10 points au quatrième quart contre San Francisco et a été élu MVP en menant Kansas City à son premier championnat NFL depuis un demi-siècle. Mais la ruée vers les passes de Tampa ne lui a laissé aucune chance dans ce match.

Shaq Barrett avait l’un des trois sacks sur Mahomes, qui a passé la majeure partie du match à essayer d’échapper à Jason Pierre-Paul, William Gholston et un groupe implacable.

Patrick Mahomes a couru un total de 497 yards avant de faire une passe ou de se faire sacker
Shaquill Barret, interview d'après-match

« Rien ne pouvait nous empêcher de gagner ce match. Je savais que nous allions maintenir la pression. Le coach Bowles avait un super plan de match. On avait les gars pour le faire fonctionner et on l’a fait fonctionner. »

Shaquil Barret Linebacker des Tampa Bay Buccaneers

Après 20 saisons en Nouvelle-Angleterre, TB12 a signé un contrat de deux ans de 50 millions de dollars avec Tampa en mars. Les Buccaneers n’avaient pas atteint les play-offs depuis 2007 et n’avaient pas gagné un match d’après-saison depuis la saison 2002.

Brady a vengé sa défaite contre le coordinateur de la défense des Chiefs, Steve Spagnuolo, qui occupait la même position pour les Giants lorsque New York a étouffé les Patriots lors du Super Bowl 2008, empêchant la Nouvelle-Angleterre de connaître une saison parfaite.

Le climat plus chaud convenait parfaitement à Brady. Il a dépassé Michael Jordan en nombre de bagues et il ne semble pas prêt à ralentir. Il a déjà dit qu’il pourrait jouer au-delà de 45 ans.

Je serai de retour

« Je reviens »

Tom Brady et son 7ème trophées
Illustration de Noah Nsenga Mutoka / Baluba96

Noah Nsenga Mutoka

Laissez un commentaire

Laisse ton Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top